Accueil > Missions et Organisation > Missions

Missions

Les membres de l’ACI travaillent majoritairement dans des départements de Trading ou de Vente au sein des marchés financiers parmi lesquels le marché des changes, des produits de taux, Actions, Billets de banque, métaux précieux, matières premières, et autres produits dérivés. L’ACI est une association leader et globale qui regroupe de nombreux professionnels sur les marchés de capitaux. Elle contribue au développement des marchés financiers via la formation et la certification, les pratiques de marchés (The Model Code), des conseils techniques et son réseau. L’association compte près de 13000 membres dans plus de 60 pays.

Au fil des ans, l'ACI est devenue une référence sur les marchés financiers internationaux en terme :

  • de maintien du niveau de la compétence professionnelle et des normes éthiques.
  • d’engagement à maintenir le plus haut degré possible de normes  au sein de la profession en adoptant une conduite exemplaire.
  • de bonne conduite.
  • de liquidité fournie par les traders.
  • de prestation de conseils et d’arbitrage sur les litiges.
  • de certification donnée à des tierces personnes (ACI Dealing Certificate, ACI Operations Certificate, ACI Diploma).
  • de réseau personnel et professionnel.

L'ACI a été fondée à Paris en 1955 sous le nom d'Association Cambiste Internationale. Elle a pour objet :

  • de promouvoir, grâce à la collaboration établie entre ses membres, le développement des activités de marché à travers la création de nouveaux marchés ou instruments, la définition d'usages de place et la concertation de la profession avec les Autorités Bancaires et Financières sur les moyens techniques, le cadre législatif et réglementaire favorisant le développement des activités de marché.
  • de favoriser les liens professionnels et amicaux entre les intervenants des marchés financiers ainsi que les contacts et la collaboration avec des associations poursuivant des objectifs comparables ou connexes en France ou à l'étranger.
  • de favoriser la formation professionnelle en contribuant à la définition des ses objectifs et à son organisation.
  • de concourir, avec la collaboration des Autorités Bancaires et Financières, à la définition des règles déontologiques applicables à la profession.